Partout en France Herboristerie du Valmont livre vos Plantes en Vrac Bio et produits de Phytothérapie, que vous soyez à Paris, Lyon, Grenoble, Bordeaux ou Marseille. Le Bien-Être Naturel Qualité Herboristerie !

Sous le soleil, naturellement - Préparation, protection et soins après-soleil

Sous le soleil, naturellement - Préparation, protection et soins après-soleil

Publié le : 22/06/2017 09:01:13

L’été est là et avec lui les premières chaleurs et un ensoleillement bien plus présent dont nous sommes nombreux à vouloir profiter. Et celui-ci nous est d’ailleurs profitable puisqu’il nous permet de synthétiser, au niveau de la peau, la vitamine D indispensable à de nombreuses fonctions telles que la préservation du capital osseux ou encore l’immunité.

Mais comme à toute médaille il y a un revers, les rayons solaires sont aussi la source d’une agression de la peau et de son vieillissement accéléré, y compris pathologique comme le mélanome. Cette agression va essentiellement avoir comme mécanisme la production de radicaux libres (molécules très agressives qui peuvent abîmer nos constituants cellulaires) contre lesquels nos organismes possèdent des défenses internes appelées « défenses antioxydantes ». Pour être optimales, elles doivent être alimentées, au propre comme au figuré ! Notre alimentation ou la complémentation nutritionnelle vont donc être d’une grande aide pour préparer la peau au soleil !

Pour empêcher les UVA et UVB solaires d’occasionner leurs dégâts, la peau leur oppose aussi un écran naturel qu’est le bronzage. Physiologiquement parlant, celui-ci se développe lorsqu’une molécule appelée « mélanine » est produite par les cellules cutanées. Sorte « d’ombrelle moléculaire », elle s’accumule dans la partie haute des cellules afin d’empêcher les rayonnement solaires perturbateurs d’atteindre un centre stratégique de la cellule, son noyau contenant l’ADN. C’est la dérégulation de cet ADN sous l’effet des rayonnements et des radicaux libres qu’ils produisent qui est responsable du développement de tumeurs cutanées. On comprend donc que cet écran aussi mérite d’être stimulé, non seulement parce qu’il confère un hâle doré des plus plaisant, mais aussi pour la protection qu’il confère. Encore une fois, l’alimentation et les compléments alimentaires vont apporter des constituants favorisant la synthèse de mélanine. D’autres aides naturelles telles que certaines huiles végétales et huiles essentielles vont aussi la soutenir.

Malgré des mesures préventives assurées, il arrive parfois qu’une exposition trop intense occasionne des désagréments mineurs comme les coups de soleil ou le simple dessèchement cutané. Encore une fois les plantes offrent des solutions pour les apaiser.

Une préparation naturelle au soleil

Faire peau neuve par le gommage

Pour que les cellules de la peau les plus exposées au soleil soient au maximum de leurs potentialités de synthèse de mélanine garante d’un bronzage soutenu et durable, rien de tel que l’élimination des cellules mortes superficielles par un gommage naturel une à deux fois par semaine dans les 15 jours qui précèdent l’exposition au soleil. En voici quelques exemples :

  • Pour apporter en même temps dans antioxydant, il est possible d’utiliser l’huile végétale de carotte bio. Elle apportera en outre un léger hâle à la peau. Pour la zone plus sensible du visage, vous pouvez utiliser de la poudre d’amande mélangée à cette huile (ou toujours du sucre fin) pour une exfoliation toute en douceur.

Nourrir sa peau

Bien sûr l’alimentation reste la base ! Celle-ci, pour bien alimenter les défenses antioxydantes du corps et la synthèse de mélanine, devrait être riche en composés comme les polyphénols et les caroténoïdes. On les retrouve abondamment dans les fruits et légumes colorés. Les caroténoïdes responsables de la couleur rouge-orange vont ainsi être abondants dans les baies, melons, pastèques, abricots…Les productions de la Nature sont donc bien en phase avec les rôles qu’elles doivent assurer, n’hésitez pas à les mettre au menu !

Certains compléments alimentaires peuvent vous apporter ces éléments tels que :

  • Le beta-carotène (ou pro-vitamine A) : pigment précurseur de la vitamine A essentielle à la santé de la peau et aussi de l’œil. Comme le lycopène trouvé dans la tomate, le beta-carotène est un caroténoïde que l’on va trouver en abondance dans les fruits et légumes colorés (comme la carotte !), mais qui peut aussi être apporté e supplémentation (exemple : Beta carotène 7 mg du laboratoire Solgar).
  • Des vitamines et oligoéléments tels que la vitamine B2, le PABA, le Cuivre, le Sélénium : Tous ces éléments peuvent être apportés par l’alimentation, mais il peut se révéler très utile, avant une exposition intense au soleil de mieux préparer la peau en lui apportant un complexe tel que le SOLESUN 365 du laboratoire Be-Life. Ce dernier contient en outre de la mélanine ® et de la tyrosine (précurseur de la mélanine que nous allons synthétiser). Ce complexe accroit ainsi la tolérance de la peau au soleil, lui apporte de quoi développer rapidement une protection antioxydante et chromatique (le bronzage) optimales et prévient son vieillissement.

Rappelons également que la peau est avant tout un savant mélange de corps gras (d’acides gras, de cires, …) et d’eau. Ce mélange forme d’ailleurs un film protecteur à la surface de la peau pour freiner sa déshydratation naturelle ou celle accentuée par le soleil. La garantie d’une belle peau bronzée et prête à s’exposer au soleil est donc avant tout l’hydration…intérieure ! BUVEZ ! C’est cela qui hydrate la peau ! Les produits apportés de l’extérieurs ne font que préserver ou restructurer le film hydrolipidique qui protège la peau et freine l’évaporation de l’eau (transpiration ou perspiration).

Dans le terme « Hydrolipidique », on entend « lipidique », donc graisseux. Les huiles végétales vont donc être des alliées de choix pour la préparation de la peau au soleil, mais aussi sa réparation en cas de coups de soleil.

Appliquées sur la peau, elles vont la nourrir et la protéger. Elles constituent en outre un support idéal des huiles essentielles.

Toutes les huiles végétales ont une très légère action de filtre solaire et une action antioxydantes. Certaines, spécifiques, voient cependant ces caractéristiques accentuées et sont donc idéale à utiliser en été. En voici quelques-unes

  • L’huile de Jojoba (Simmondsia sinensis) : exceptionnellement riches en composés dits « insaponifiables (de 38 à 52%) » contenants notamment des antioxydants, elle se distingue par sa stabilité (elle se conserve près de 10 ans sans s’oxyder !) et son effet « non gras ». Idéale pour les massage et l’après soleil en support d’HE.
  • L’huile d’Argan (Argania spinosa) bio : utilisée par les femmes berbères depuis des millénaires pour la santé de la peau et des cheveux, c’est une huile anti-âge exceptionnelle qui protège efficacement des agressions extérieures et est idéale pour les peaux matures.
  • L’huile de Rose Musquée du Chili (Rosa rubiginosa) bio : riche en antioxydants et en vitamine A, elle soutient la cicatrisation de la peau et accélère sa régénération. Elle permet également de diminuer les tâches pigmentaires dues au soleil. Elle est présente dans de nombreux cosmétiques naturels.
  • L’huile de millepertuis (Hypericum perforatum) bio : LA base végétale anti-inflammatoire idéale pour servir de support aux HE en après soleil ( à raison de 30%, mélangée avec une autre huile). PRECAUTION : elle est photosensibilisante et ne doit donc pas être utilisée en préparation au soleil. Lorsqu’on l’applique par exemple pour soulager un coup de soleil, il faut s’assure de ne plus s’exposer ensuite pendant 4 à 6 heures. Mais elle fait des merveilles sur les brûlures !
Exemple de mélange d’huiles végétales (HV) pour la préparation au soleil : ½ HV de carotte + ¼ HV d’argan + ¼ HV de macadamia.

Protection solaire

Protection solaire Urtizon

L’usage d’huile végétale, même si elle possède un indice de protection pouvant atteindre 5 est bien sûr insuffisant pour protéger la peau. L’idéal est de ne pas s’exposer aux rayons solaires intenses entre 11h et 16h et de couvrir la peau. Mais cela n’est pas toujours possible et des soins protecteurs solaires sont donc essentiels. Pour les peaux sensibles, nous vous proposons la gamme URTIZON à l’aloe vera et aux extraits de camomille calmants. Avec un filtre minéral, ces soins ne laissent pas de filtre gras et se déclinent en préventif comme en après soleil.

L’après soleil

Là encore, comme évoqué avec l’huile végétale de millepertuis, des solutions naturelles extraordinaires existent, tel :

  • Le gel d’Aloe vera bio : véritable panacée dont nous parlerons bientôt dans un prochain article, le gel d’Aloe vera est un apaisant, hydratant et anti-inflammatoire cutané remarquable. Très frais, il apaise la peau brûlée par le soleil et constitue, de plus, un support idéal également pour les huiles essentielles apaisantes utilisables pour les coups de soleil. Pur ou associé, c’est donc un ingrédient indispensable de la trousse de secours naturelle de l’été !

On l’a dit, les HE peuvent apporter leur soutien à la régénération cutanée après exposition et surtout en cas de brûlure. Les « indispensables » pour cette indication :

  • L’HE de lavande aspic (Lavandula latifolia spica) : souveraine dans les cas de piqûres (moustiques, scorpion, serpent…), c’est une anti-inflammatoire et régénérante cutanée magnifique en cas de brûlure. Utilisable pure, on conseille quand c’est possible de la diluer dans un peu d’huile végétale (de millepertuis par exemple) ou de gel d’aloe vera (5 gouttes pour 5 ml, à appliquer 3 à 4 fois par jour). Chez les enfants, on peut utiliser plutôt la lavande vraie (Lavandula angustifolia).

Autre produit de la distillation aromatique, les Hydrolats ou « Eaux florales » sont aussi utilisables en soin externe pour apaiser les coups de soleil.

Exemple de mélange rafraichissant : mélangez à part égales de l’hydrolat de lavande bio (Lavandula angustifolia) avec de l’hydrolat de géranium rosat bio et de l’hydrolat de menthe poivrée bio (Marque Oleosens). Pulvérisez sur la peau pour apaiser la sensation de brûlure.

Charline Nocart

Naturopathe

Partager ce contenu