Partout en France Herboristerie du Valmont livre vos Plantes en Vrac Bio et produits de Phytothérapie àpd 2,99 €, que vous soyez à Paris, Lyon, Grenoble, Bordeaux ou Marseille. Le Bien-Être Naturel Qualité Herboristerie !

La sauge blanche amérindienne: un rite de protection et de purification

La sauge blanche amérindienne: un rite de protection et de purification

Publié le : 09/08/2018 10:24:12

La sauge blanche amérindienne ou sauge blanche de Californie (Salvia apiana) est une plante sacrée pour de nombreux peuples amérindiens d'Amérique du Nord. Elle est principalement utilisée pour les cérémonies religieuses, les naissances et les décès. Dans son milieu d'origine, elle pousse dans les états du sud-ouest des États-Unis et du nord-ouest du Mexique.

Sauge blanche pour la fumigation et la purification

La tradition de purifier l’atmosphère avec des herbes, résines et fleurs séchées accompagne toutes les cultures.
La fumigation d’encens de sauge blanche est pour l’essentiel un acte de purification. Lors de ce que l'on appelle la "cérémonie de la fumée", on va bruler des feuilles ou un bâton d’encens de sauge blanche et imprégner de sa fumée notre corps, la pièce dans laquelle on se trouve, notre esprit. Sa fumée est bénéfique pour décharger les lieux des énergies négatives, purifier les personnes ou les événements, pour chasser le "mauvais esprit" et attirer les énergies bénéfiques. Traditionnellement, cette manoeuvre est accompagnée de prières et permet de créer un environnement favorable au soin et à la guérison. Rien d'étonnant lorsqu'on sait que le nom de la sauge vient du latin "salvare" qui signifie "guérir".

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés: le coquillage symbolise l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée, l’élément air.

Au fil du temps, la recherche a pu expliquer certains effets de la fumée. Par exemple, que l‘odorat est le seul sens qui ne dort jamais et qui est relié avec les émotions. Par ailleurs, il est prouvé qu'une accumulation d'ions positifs dans l'air est domageable pour la santé. Dans la fumée il y a production d'ions négatifs, qui ont un effet bénéfique sur notre humeur, et atténuent certaines affections qui se développent dans un environnement où la qualité de l'air est médiocre (asthmes, allergies, nausées, céphalées...).

Parfois les feuilles de sauge blanche sont simplement étalées sur le sol à l’intérieur des tipis ou dans les cercles rituels. Marcher ou s'asseoir dessus dégage alors une odeur agréable et assure la purification du lieu. On retrouve ce dernier procédé dans les rites des indiens sioux notamment.

La sauge blanche s'utilise sous différentes formes: en feuilles en vrac, en rameaux ou en bâton ("smudge" en anglais). Pour d'autres utilisations, il existe les huiles de parfum, bâtons ou cônes d'encens.

Comment brûler la sauge blanche amérindienne de Californie ?

Voici toutes les étapes et conseils pour une cérémonie de la fumée réussie.

Etape 1 : Procurez-vous de la sauge blanche amérindienne de Californie et un réceptacle type coquille d'ormeau, bol ou tout autre récipient qui résiste bien à la chaleur. Installez-vous sur une surface non-inflammable. La coquille d'ormeau est très utilisée car sa forme favorise une bonne résistance à la chaleur et une ventilation naturelle. Elle était traditionnellement associée à une forte symbolique de la déesse de l'océan Pacifique.


Etape 2 : Allumez votre sauge, de préférence avec une allumette. Laissez brûler vos feuilles pendant quelques secondes et soufflez la flamme. Soyez prudent,La sauge blanche brûlée en feuilles s’envole assez facilement. Si vous utilisez un bâton de fumigation (plus dense), laissez-le brûler un peu plus longtemps avant de le souffler. Attention: si vous utilisez un réceptacle en métal, prenez garde à ne pas vous brûler si vous avez besoin de le déplacer.


Etape 3 : L’utilisation de la sauge blanche doit se faire dans un lieu bien aéré. En intérieur, il est conseillé d’ouvrir une ou plusieurs fenêtres afin de créer un courant d’air. Cela permet l'évacuation de la fumée en surplus et des fameux ions positifs ou "mauvais esprits" avec elle. Il suffit alors de se promener dans chacune des pièces et de guider la fumée dans tous les coins sur votre passage. Après quelques minutes, vous devriez ressentir les changements d’énergies.


Etape 4 : Attendre que le baton se consume totalement. La croyance amérindienne veut que l’encens de sauge blanche continue de brûler tant que la purification n'est pas terminée.


Etape 5 : Si vous souhaitez vraiment éteindre votre bâton durant sa combustion, il vous suffit simplement de l’étouffer à l'aide de sable, en l'écrasant dans ses cendres ou en passant l'extrêmité directement sous l’eau.

Certains objets sacrés sont utilisés pour la cérémonie. La plume d'aigle par exemple sert à disperser la fumée vers l'endroit désiré et favorise l'effet de la sauge. Tout accessoire est lui-même purifié avant son utilisation.

Les plantes associées de la sauge blanche

La sauge blanche peut être utilisée avec d'autres plantes connues traditionnellement pour leurs vertus en fumigation. Leurs effets vont se renforcer lorsqu'utilisées ensembles.
Le cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica) est utilisé pour la purification et l’harmonisation des lieux et des personnes. Comme la sauge, le cèdre disperse les énergies négatives et attire le bien. Son odeur balsamique permet également de fortifier, d'apaiser l’esprit en créant une atmosphère propice à la confiance, à l’assurance. Les êtres stressés ou nerveux profiteront aussi de ses vertus relaxantes.

Le genévrier (Juniperus communis) est une plante purificatrice des corps et des lieux, comme la sauge. Il est utilisé depuis l'Antiquité au moins et sans doute bien avant pour éloigner le "mauvais esprit" ou les toxines présentes dans l'atmosphère, selon le contexte. On en fait le "bois de cade" qui, réduit en poudre et brûlé, agit comme assainissant et répulsif contre les insectes. C'est une plante protectrice et calmante.

L'armoise (Artemisia vulgaris) est dédiée à la déesse Artémis, ou Diane. Elle favorise l'harmonie, la guérison et la clairvoyance. C'est une plante de protection et de purification. Elle ouvre l'accès à notre monde intérieur.

La sauge blanche dans la nature

La sauge blanche de Californie est une plante pérenne et rustique. Elle apprécie les régions désertiques et les sols sablonneux. Dans son milieu naturel, la sauge blanche se développe dans les conditions climatiques extrêmes. Elle pousse en arbuste et en produisant des grappes de feuilles duveteuses blanches et argentées. Celles-ci possèdent déjà une odeur très agréable, douce et apaisante. Durant l'été, le pied de sauge produit des hampes florales qui se couvrent de petites fleurs blanches tirant légèrement sur le violet très clair.


SOURCES:
plus-saine-la vie.com;
https://www.naturaltribalart.com/encens-naturels/sauge-blanche-amerindienne-c-3.html
http://www.webagoo.eu/bibliotheques/39925/messages/purification_a_la_fumee_de_sauge.pdf
https://ethnolia.net/encens-chamaniques/9-coquille-d-ormeau.html
http://lauroreceleste.com/coquille-coquillage-abalone-bruler-de-lencens-purification/
https://booksofdante.wordpress.com/tag/genevrier-fumigation/
http://www.psychologies.com/Bien-etre/Prevention/Hygiene-de-vie/Articles-et-Dossiers/Les-ions-negatifs-100-positifs

Partager ce contenu