Astragale : Bienfaits, utilisations et contre-indications

Astragale : Bienfaits, utilisations et contre-indications

L’astragale est une plante médicinale utilisée depuis des siècles en Asie et un pilier de la médecine traditionnelle chinoise. Connue pour son pouvoir fortifiant, son effet tonique et ses vertus anti-âge, l’astragale a été largement adoptée pour promouvoir le bien-être général de l’organisme.

En relation avec diverses affections, l’utilisation de cette plante soutient la résilience du corps et contribue à maintenir le dynamisme et la vitalité.

Dans cet article, nous allons explorer en profondeur les nombreux bienfaits de l’astragale, son utilisation et ses éventuelles contre-indications.

  • Nom de la plante : Astragale
  • Nom latin : Astragalus mongholicus ou Astragalus membranaceus
  • Famille botanique : Fabacées ou légumineuses
  • Autres noms : Huang Qi ou Hwanggi 

Bienfaits de l’astragale 

  • Système immunitaire : L’astragale agit principalement sur l’immunité, notamment en cas d’immuno-sénescence ou de faiblesse immunitaire (maladie auto immune), une action largement reconnue en médecine traditionnelle chinoise.

    Grâce aux polysaccharides et à l’astragaloside IV qu’elle contient, cette plante renforce naturellement les défenses immunitaires. Par conséquent, elle est particulièrement utile chez les personnes immunodépressives.

  • Système nerveux : L’astragale offre des bienfaits sur le système nerveux, en particulier en ce qui concerne la mémoire et l’amélioration des fonctions cognitives. Ses propriétés neuroprotectrices agissent sur la plasticité neuronale, favorisant ainsi la capacité du cerveau de mise à jour et d’évolution.

    En raison de ces propriétés, cette plante est souvent utilisée dans la prévention du déclin cognitif et des maladies neurodégénératives, en particulier la maladie d’Alzheimer.

  • Système endocrinien et métabolique : L’astragale joue un rôle significatif dans l’amélioration de la tolérance au glucose et la résistance à l’insuline. En d’autres termes, cette plante peut être bénéfique pour les personnes souffrant de troubles métaboliques tels que le diabète.

    Les composants actifs de l’astragale agissent en optimisant l’absorption du glucose dans les cellules, stabilisant ainsi les niveaux de sucre dans le sang.

  • Action antivirale : L’astragale possède des propriétés antivirales notables, qui s’expliquent en partie par l’inhibition de l’adsorption des virus via les polysaccharides qu’elle contient. En plus de cela, l’astragale favorise une amélioration significative de la réponse immunitaire antivirale.

    Cette plante a ainsi des effets bénéfiques contre divers virus, tels que le cytomégalovirus, l’herpès de type 1, l’hépatite B et les entérovirus.

  • Action anti-inflammatoire : L’astragale joue un rôle crucial dans la régulation de la réponse inflammatoire. Elle inhibe l’activité du facteur de transcription qui contrôle l’inflammation et augmente les cytokines anti-inflammatoires ainsi que les lymphocytes Treg.

  • Action antiallergique : L’astragale trouve particulièrement son utilité dans le soulagement de l’asthme allergique et de la rhinite allergique. En effet, cette plante médicinale permet de diminuer l’activité de l’inflammation et l’hyperréactivité des voies respiratoires qui sont généralement associées à ces conditions.

    Ceci s’explique par la présence de composants actifs dans l’astragale qui sont capables d’inhiber la libération d’histamine, une substance chimique produite par le corps en réponse à une allergie.

  • Vieillissement : L’activité antioxydante de l’astragale est largement reconnue. En effet, cette plante piège les radicaux libres et augmente l’activité des enzymes antioxydantes. Ces bienfaits sont principalement dues à la présence d’isoflavonoïdes, de polysacharides et de saponines dans la composition de l’astragale.

    Ainsi, l’astragale peut contribuer efficacement à retarder le processus de vieillissement en neutralisant les dégâts causés par le stress oxydant.

    Le stress oxydatif, causé par un déséquilibre entre la production de radicaux libres et la capacité du corps à les neutraliser, peut entraîner des dommages cellulaires significatifs, renforçant ainsi l’importance de l’astragale dans la promotion de la santé globale.

Pathologies traitées par l’astragale

Grâce à ses bienfaits sur le système immunitaire :

  • infections et immunodépression ;
  • prévention des infections ;
  • immunosénescence ;
  • immunodépression par infections récurrents ou à réactivation ou par stress environnemental ;
  • infections traînantes en cas de réponse immuno-inflammatoire ;
  • allergies respiratoires telles que l’asthme et la rhinite ;
  • maladies auto-immunes.

Grâce à ses effets métaboliques :

  • syndrome métabolique ;
  • insulinorésistance, diabète non-insulinodépendant

Grâce à ses effets sur la sénescence :

  • propriétés antioxydantes (cardiaque, cérébrale, immunitaire, rénale) ;
  • stimulation des défenses antioxydantes ;
  • prévention du vieillissement des tissus et des organes ;
  • prévention et protection cardio-vasculaire ;
  • amélioration de la plasticité neuronale ;
  • prévention des troubles cognitifs ;
  • troubles de la mémoire, déclin cognitif, risque de neurodégénérescence cérébrale (Parkinson, Alzheimer) ;
  • néphroprotection.

Utilisations de l’astragale

  • Décoction de racine coupée ou de tisane d’astragale

Pour la racine coupée d’astragale :

Faire bouillir pendant 5 minutes. Utiliser 1 cuillère à soupe par tasse, couvrir. Laisser infuser pendant 10 minutes. Filtrer. Boire 2 tasses par jour.

Pour la poudre d’astragale :

Prendre de 4 à 7 g de poudre d’astragale par jour, répartis en 2 ou 3 doses. La poudre peut être mélangée dans un jus de fruit ou un yaourt, ou mise en gélule. Boire 2 tasses par jour.

  • Complément alimentaire

L’astragale peut également être consommée sous forme de complément alimentaire. Ces compléments peuvent se présenter sous différentes formes, comme des capsules ou des gélules, des ampoules, ou bien des extraits secs.

Le dosage sera différent selon la forme du complément alimentaire que vous choisissez. Il est fortement recommandé de suivre les conseils du fabricant concernant la posologie, pour garantir une consommation sécurisée et efficace de l’astragale.

  • Extrait fluide

L’astragale peut également être consommée en extrait fluide de plante fraîche. Pour cette forme d’administration, la dose recommandée est de 5 ml, à prendre 2 à 3 fois par jour.

  • Teinture mère

Une autre option est la teinture-mère. Dans ce cas, la dose conseillée est de 15 à 30 gouttes par prise, à prendre 1 à 3 fois par jour.

Quelles plantes médicinales peuvent être associées à l’astragale ?

  • En cas d’insuffisance vasculaire cérébrale : ginkgo, marron d’Inde
  • En cas d’insuffisance vasculaire générale et cérébrale : curcuma, ginkgo
  • En cas de troubles cognitifs : rhodiole, ginkgo
  • Pour la protection rénale : orthosiphon, desmodium
  • Pour le renforcement immunitaire : cyprès, sureau, échinacée, éleuthérocoque, gentiane, bardane, vitamines et minéraux

Astragale : contre-indications

L’astragale ne doit pas être consommée en cas d’hypersensibilité aux substances actives que contient la plante.

De plus, l’usage de l’astragale n’est pas recommandé chez les femmes enceintes et allaitantes.

Astragale : effets secondaires

L’astragale appartient à la famille des Fabacées ou légumineuses, au même titre que les pois, les fèves ou les haricots. Par conséquent, elle ne doit pas être consommée si vous avez une allergie à cette famille de plantes.

En effet, elle peut provoquer des troubles gastro-intestinaux légers à modérés, tels que des diarrhées.

Le saviez-vous ?

L’astragale est une plante prolifique avec plus de 2000 espèces répertoriées. Ses racines ont été utilisées depuis des millénaires, notamment dans la médecine traditionnelle chinoise, en tant que tonique pour renforcer l’immunité et pour créer un bouclier contre les infections.

Elle est également reconnue comme une plante adaptogène, utilisée pour tonifier l’énergie vitale, souvent appelée « Qi » en médecine chinoise.

En Chine, cette plante est nommée « Huang Qi », que l’on peut traduire par « jaune supérieur » ou « senior » du chinois vers le français, en référence à sa couleur et à son pouvoir thérapeutique exceptionnel.

Ce n’est qu’au XIXème siècle qu’elle a commencé à être connue en Occident. Aujourd’hui, elle est largement reconnue pour ses effets bénéfiques sur les défenses immunitaires, le cœur, les reins et le cerveau, en plus de son effet anti-âge.

Quelle est la description botanique de l’astragale ?

L’astragale (Astragalus) est une plante vivace originaire d’Asie, plus précisément de Mongolie. On la trouve dans les forêts de pins, au bord des rivages et estuaires au nord est de la Chine, en Corée et au Japon .

Elle est composée d’une tige velue qui mesure entre 60 et 150 cm. Ses feuilles pennées comportent 12 à 18 paires de folioles. L’astragale est reconnaissable à ses fleurs jaunes en forme de grappes qui apparaissent après 2 à 3 ans. Le fruit de l’astragale est une petite gousse.

Ses racines pivotantes mesurent entre 30 et 90 cm pour 1 à 3,5 cm de diamètre. Flexibles et ramifiées, elles sont plus épaisses vers le haut et recouvertes de rides et sillons irréguliers. La surface des racines est jaune-brun pâle ou brun pâle avec une texture dure et résistante.

En phytothérapie, on utilise principalement les racines qui sont récoltées à partir de plantes âgées d’au moins 4 ans.

Où trouver de l’astragale ?

Si vous souhaitez vous soigner naturellement par les plantes, vous pouvez récolter l’astragale au printemps ou à l’automne. Pour plus de facilité, vous pouvez également vous la procurer en herboristerie.

À l’herboristerie du Valmont, nous proposons l’astragale en plante séchée de (poudre de racine ou racine d’astragale coupée) pour la préparation de tisanes, de baumes ou onguents thérapeutiques ou autres préparations médicinales. Nous proposons également l’astragale sous la forme de compléments alimentaires (gélules et ampoules).

Culture de l’astragale

L’Astragalus membranaceus est une plante robuste qui résiste aux températures jusqu’à -17°C. Elle préfère un sol bien drainé, voire sableux, en hiver humide. Pour la semer, commencez en mars à l’intérieur, en utilisant des terrines ou des godets remplis de terreau pour semis. Sinon, attendez fin avril-mai pour une plantation en plein terre.

Pour favoriser la germination, effectuez une stratification à froid de 3-4 semaines ou faites tremper les graines pendant 24h dans l’eau. Au cours du mois de mai, plantez les semis en godets, en laissant un mètre d’espace entre chaque plante.

L’entretien des plants nécessite un arrosage régulier durant les premières semaines après la plantation, puis en cas de fortes chaleurs. Le feuillage disparaît en hiver, mais au printemps, un apport de compost bien mûr est recommandé.

La récolte de la racine se fait après quatre années de croissance, au printemps ou à l’automne. Après extraction, les racines doivent être lavées et séchées avant d’être consommées. Un plant produit environ 350 grammes de racine.

Foire aux questions

Où acheter de l'astragale ?

À l’Herboristerie du Valmont, nous sommes spécialistes en produits naturels et plantes médicinales (phytothérapie). Nous proposons un large éventail de produits issus de l’astragale, disponibles sous forme de poudre, compléments alimentaires, etc.

Nous sommes fiers d’offrir des produits de la plus haute qualité pour garantir leur efficacité et vous permettre de profiter pleinement de leurs bienfaits. Grâce à notre boutique en ligne, ces produits sont accessibles à toutes les personnes qui souhaitent prendre soin de leur santé au naturel.

Quels sont les vertus de l'astragale ?

L’astragale présente une multitude de vertus qui font d’elle une alliée de choix dans le monde de la médecine naturelle. Parmi les vertus de l’astragale, on peut citer ses propriétés anti-âge, attribuées à l’ astragaloside IV, un de ses principes actifs.

Cet élément est reconnu pour sa capacité à protéger l’ organisme contre le stress oxydatif, souvent responsable du vieillissement prématuré des cellules.

De plus, c’est un excellent tonifiant, particulièrement efficace pour lutter contre la fatigue. Grâce à la présence d’autres astragalosides dans sa composition, cette plante aide à renforcer l’immunité et à maintenir l’ excellence de la fonction cognitive.

Tous les bienfaits que nous attribuons à cette plante sont basés sur des ressources professionnels (journaliste scientifique, médecin, herboriste.)

Quelle est la meilleure astragale (astragalus membranaceus) ?

La meilleure astragale dépend de vos besoins spécifiques en matière de santé. Néanmoins, l’astragale sous forme de complément alimentaire de haute qualité est souvent considérée comme la plus efficace.

Cette forme de supplément assure une concentration optimale des principes actifs de la plante, dont l’astragaloside IV.

Quand utiliser l'astragale ?

L’astragale peut être utilisée pour favoriser le bien-être général. Notre article mentionne que cette plante est un excellent tonique, particulièrement efficace pour combattre la fatigue.

De plus, grâce aux astragalosides présents dans sa composition, elle aide à renforcer l’immunité et à maintenir l’excellence de la fonction cognitive.

L'astragale est-elle bénéfique pour le système immunitaire ?

Oui, l’astragale est bénéfique pour nos mécanismes de protection naturels. Elle contient des composés, connus sous le nom d’astragalosides, qui peuvent contribuer à renforcer nos barrières de défense intérieures.

Ainsi, elle peut aider à préserver notre santé en nous armant efficacement contre les différents agents pathogènes que nous rencontrons au quotidien.

L'astragale est-elle bénéfique pour les voies respiratoires ?

Oui, l’astragale peut avoir un effet positif sur notre système respiratoire. Les propriétés tonifiantes de cette plante, associées à sa capacité à renforcer l’immunité, peuvent contribuer à la santé globale de nos organes respiratoires.

Elle peut aider à maintenir un fonctionnement optimal de ces organes, favorisant ainsi une respiration saine et aisée.

Dans quelle mesure cet article a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 5 / 5. Décompte des votes : 6

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article.

Découvrez nos autres articles au sujet Astragale

Bibliographie

Karine Jacquemard, naturopathe-herbaliste, Le guide de la phytothérapie au quotidien, Rusticas Editions,2019 | Dr Claudine Luu, 1000 remèdes à faire soi-même, Le guide Terre vivante, octobre 2021 | Dr Eric Lorrain, Grand manuel de phytothérapie, Les nouveaux chemins de la santé, Dunod, 2019 | Yves Vanopdenbosch, Herba Médicinalis, 210 monographies de plantes médicinales, Amyris, 2022 | Dubray Michel, Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Lucien Souny, 2018 | Morel Jean-Michel, Traité pratique de phytothérapie. Remèdes d'hier pour médecine de demain, Grancher, 2008 | Mulot Marie-Antoinette, Secrets d'une herboriste, Dauphin, 2009 | Loïc Ternissen, Le guide Ultime de l'Herboristerie, Albin Michel, 2022 | Mulot Marie Antoinette, Les 250 réponses de l'herboriste, Dauphin, 2009 (1993) | Anne McIntyre, Le guide complet de la Phytothérapie, Le courrier du Livre, 2011 | Carole Minker, 200 plantes qui guérissent, Larousse, 2015 | Thierry Folliard, herboriste et naturopathe, Le petit Larousse des plantes qui guérissent, 500 plantes et leurs remèdes, 2016 | Maria Treben, Les simples du jardi de Dieu, Pratique des plantes médicinales pour bien-être et santé, Ennsthaler, 2007 | Christophe Bernard, Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels, Jouvence Editions, 2018 | www.altheaprovence.com | www.wikiphyto.org | www.doctissimo.fr | www.vidal.fr

Les informations contenues dans ce texte ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle.

Virginie Missiaen, Herboriste Naturopathe

Virginie une herboriste passionnée diplômée de l'IFAPME et naturopathe dévouée.

Après avoir obtenu son diplôme d'Herboriste à Bruxelles en 2010, c'est en 2011 que Virginie a concrétisé sa passion en fondant l'Herboristerie du Valmont. Par la suite Virginie n'a pas cessé de se former. Elle a suivi des formations complémentaires à l'École des plantes de Lessines, a étudié la naturopathie à l'Institut d'Hygiène et de Médecine Naturelle et s'est formée à la transformation des PPAM.

Avec son expertise et sa passion Virginie apporte une touche personnelle à tout ce qu'elle entreprend. Son amour pour les plantes médicinales et l'herboristerie est contagieux et elle est fière de partager cette passion avec tous ceux qui cherchent à découvrir les merveilles de la nature.

Retour en haut