Infusion et tisane : Mélisse, utilisations

Infusion et tisane : Mélisse, utilisations

tisane mélisse infusion plantes tasse de thé

La mélisse, cette plante médicinale aux multiples bienfaits, a été utilisée depuis l’Antiquité pour soigner divers maux. Grâce à son essence citronnée riche en terpénoïdes et alcools, elle présente des vertus antispasmodiques, sédatives et carminatives.

Elle est également reconnue pour son action sur les troubles gastriques et cardiaques d’origine nerveuse, ses propriétés digestives et relaxantes, ainsi que pour sa capacité à apaiser le stress et l’anxiété.

Dans cet article, nous allons détailler les différentes utilisations de la tisane de mélisse, une boisson polyvalente qui peut être utilisée pour améliorer votre santé de plusieurs façons. Que vous cherchiez à soulager des troubles digestifs, à apaiser l’anxiété ou à améliorer votre sommeil, la tisane de mélisse peut s’avérer être un allié précieux.

  • Nom de la plante : Mélisse.
  • Famille botanique : La mélisse appartient à la famille des Lamiacées.
  • Nom botanique : Le nom latin de la mélisse est Melissa officinalis L.
  • Autres noms : On trouve également la mélisse sous les noms suivants : citronnelle, herbe au citron, piment des abeilles, thé de France ou baume mélisse.

Utilisation en cas de digestion difficile

La digestion difficile est un trouble qui se caractérise par des sensations d’inconfort dans le haut de l’abdomen, souvent après les repas. Ces troubles peuvent survenir sous forme de ballonnements épigastriques, d’éructations, de flatulences, ou d’une digestion lente. C’est une situation qui peut perturber considérablement la qualité de vie.

Heureusement, la tisane de mélisse s’avère être un remède potentiel pour contrer ces désagréments. En effet, les propriétés carminatives de cette plante médicinale permettent de soulager les symptômes dyspeptiques tels que les ballonnements et les flatulences.

Les acides phénols présents dans la mélisse stimulent la sécrétion de bile, facilitant ainsi la digestion. Cette boisson peut donc être consommée après un repas pour favoriser une digestion plus aisée et plus rapide.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Vin

Faire macérer 50 grammes de plantes fraîches dans 1 litre de vin blanc. Ajouter un verre d’eau-de-vie pour faire monter le degré d’alcool avant de presser et filtrer le tout une semaine plus tard. La préparation peut être édulcorée avec du miel. Prendre 1 ou 2 cuillères à soupe de vin en cas de digestion difficile.

Le vin de mélisse combine les vertus thérapeutiques de la mélisse avec les qualités fortifiantes du vin.

Utilisation en cas de douleurs spasmodiques

Les douleurs spasmodiques, caractérisées par des contractions involontaires et souvent douloureuses des muscles, peuvent être apaisées grâce à la consommation de mélisse.

Cette plante possède des propriétés antispasmodiques qui contribuent à détendre les muscles et à soulager la douleur. Que ce soit des douleurs abdominales, des crampes menstruelles ou des spasmes musculaires, la mélisse offre un soulagement naturel et efficace.

La tisane de mélisse peut être consommée plusieurs fois par jour pour gérer ces symptômes.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Vin

Faire macérer 50 grammes de plantes fraîches dans 1 litre de vin blanc. Ajouter un verre d’eau-de-vie pour faire monter le degré d’alcool avant de presser et filtrer le tout une semaine plus tard. La préparation peut être édulcorée avec du miel. Prendre 1 ou 2 cuillères à soupe de vin en cas de digestion difficile.

Le vin de mélisse combine les vertus thérapeutiques de la mélisse avec les qualités fortifiantes du vin.

Utilisation en cas de douleurs articulaires

Les douleurs articulaires sont souvent liées à une inflammation ou une usure des articulations. Ces douleurs peuvent être ressenties dans n’importe quelle partie de votre corps, de votre cou à vos hanches, en passant par vos genoux ou vos mains. Dans ce contexte, la mélisse s’avère être une solution naturelle prometteuse.

La mélisse est une plante aux propriétés apaisantes qui peuvent être bénéfiques pour soulager les douleurs. Grâce à ses effets relaxants sur les muscles entourant les articulations et à sa capacité à réduire l’inflammation, elle offre un soulagement notable.

En favorisant la détente musculaire et en diminuant l’inflammation, la mélisse peut contribuer à atténuer les symptômes et à améliorer le bien-être général.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Macérât huileux

Pour réaliser une huile solarisée antidouleur, faites macérer des feuilles de mélisse fraîches dans un bocal sans les tasser. Couvrez avec un mélange lipidique de 60% d’huile d’amande douce. Après le pressage et la filtration, vous obtiendrez une huile verte.

La lotion est idéale pour les soins de la peau.

Compresse

Réalisez une tisane concentrée, appliquez la compresse pour traiter l’herpès labial ou génital. Appliquée localement, cette huile est parfaite pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, mais aussi les crampes d’estomac.

La compresse est indiquée pour apaiser les inflammations cutanées ou les douleurs locales.

Utilisation en cas de douleurs musculaires

Les douleurs musculaires peuvent être causées par une multitude de facteurs, allant de l’exercice physique intense à l’excès de stress.

La mélisse, grâce à ses propriétés antispasmodiques et relaxantes, peut aider à soulager ces douleurs. En effet, les composants de la mélisse favorisent la relaxation musculaire, ce qui peut aider à réduire la tension et la douleur.

La mélisse a également des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l’inflammation associée à certaines douleurs musculaires.

Que ce soit en tisane, en macérât huileux ou en compresses, la mélisse peut être un remède naturel et efficace pour gérer les douleurs musculaires.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Macérât huileux

Pour réaliser une huile solarisée antidouleur, faites macérer des feuilles de mélisse fraîches dans un bocal sans les tasser. Couvrez avec un mélange lipidique de 60% d’huile d’amande douce. Après le pressage et la filtration, vous obtiendrez une huile verte.

La lotion est idéale pour les soins de la peau.

Compresse

Réalisez une tisane concentrée, appliquez la compresse pour traiter l’herpès labial ou génital. Appliquée localement, cette huile est parfaite pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, mais aussi les crampes d’estomac.

La compresse est indiquée pour apaiser les inflammations cutanées ou les douleurs locales.

Utilisation en cas de crampes d’estomac

Les crampes d’estomac, souvent provoquées par une tension musculaire excessive ou des troubles digestifs, peuvent être extrêmement inconfortables.

La mélisse, avec ses propriétés antispasmodiques, peut aider à détendre les muscles de l’estomac, réduisant ainsi les crampes. Ses propriétés carminatives aident également à soulager les troubles digestifs, qui sont souvent la cause des crampes d’estomac.

La tisane de mélisse peut être consommée plusieurs fois par jour pour gérer ces symptômes. De plus, le macérât huileux de mélisse peut être utilisé en massage sur l’abdomen pour soulager les crampes d’estomac.

Enfin, appliquer une compresse imprégnée de tisane de mélisse sur le ventre peut également aider à apaiser les douleurs.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Macérât huileux

Pour réaliser une huile solarisée antidouleur, faites macérer des feuilles de mélisse fraîches dans un bocal sans les tasser. Couvrez avec un mélange lipidique de 60% d’huile d’amande douce. Après le pressage et la filtration, vous obtiendrez une huile verte.

La lotion est idéale pour les soins de la peau.

Compresse

Réalisez une tisane concentrée, appliquez la compresse pour traiter l’herpès labial ou génital. Appliquée localement, cette huile est parfaite pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, mais aussi les crampes d’estomac.

La compresse est indiquée pour apaiser les inflammations cutanées ou les douleurs locales.

Utilisation en cas de gastralgies

Les gastralgies, aussi connues sous le nom de douleurs d’estomac, peuvent être décrites comme une sensation de gêne ou douleur qui se situe dans la région de l’estomac. Elles peuvent être provoquées par divers facteurs, y compris le stress, une mauvaise alimentation, ou certains troubles digestifs.

La mélisse, utilisée sous forme de tisane, peut être une solution naturelle efficace pour apaiser ces douleurs. Ses propriétés antispasmodiques et carminatives aident à détendre les muscles de l’estomac, réduisant ainsi les douleurs et les inconforts.

La tisane de mélisse stimule la sécrétion de bile, ce qui peut faciliter la digestion et contribuer à soulager les gastralgies.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de gastrite

La gastrite, une inflammation de la muqueuse de l’estomac, est souvent accompagnée de douleurs abdominales, de nausées et parfois de vomissements. Ces symptômes inconfortables peuvent être apaisés grâce à la mélisse, une plante médicinale connue pour ses propriétés antispasmodiques et carminatives.

La consommation régulière de tisane de mélisse peut aider à détendre les muscles de l’estomac, réduisant ainsi l’inflammation et les douleurs.

La tisane de mélisse favorise la sécrétion de bile, facilitant la digestion et contribuant ainsi à soulager les symptômes de la gastrite.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en prévention des récidives ulcéreuses

Les ulcères d’estomac sont des blessures qui se développent sur la muqueuse de l’estomac. Ils peuvent être extrêmement douloureux et, dans certains cas, récidiver.

Pour prévenir ces récidives, la mélisse peut jouer un rôle essentiel. Les propriétés carminatives et antispasmodiques de la mélisse aident à détendre les muscles de l’estomac, réduisant ainsi la tension et l’inflammation qui peuvent contribuer à la formation d’ulcères.

La capacité de la mélisse à stimuler la sécrétion de bile rend la digestion plus efficace, ce qui peut aider à prévenir les irritations de l’estomac qui conduisent à des ulcères.

La consommation régulière de tisane de mélisse, ainsi que l’application de compresses imprégnées de cette tisane, peut donc être une stratégie naturelle et efficace pour la prévention des récidives ulcéreuses.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de dyskinésie biliaire

La dyskinésie biliaire est un trouble fonctionnel de la vésicule biliaire qui peut entraîner des douleurs abdominales. Ce trouble est lié à une mauvaise motilité de la vésicule biliaire, qui peine à se contracter normalement pour libérer la bile qu’elle stocke.

La mélisse, grâce à ses propriétés antispasmodiques, peut contribuer à détendre les muscles de la vésicule biliaire, aidant ainsi à améliorer sa fonction.

La tisane de mélisse favorise la sécrétion de bile, ce qui peut améliorer la digestion et réduire les symptômes associés à la dyskinésie biliaire.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de spasmes intestinaux

Les spasmes intestinaux sont des contractions involontaires des muscles de l’intestin, qui peuvent provoquer des douleurs abdominales. Ces spasmes peuvent être causés par une variété de facteurs, y compris les troubles digestifs et le stress.

La mélisse, grâce à ses propriétés antispasmodiques, peut aider à détendre les muscles de l’intestin, réduisant ainsi les douleurs associées à ces spasmes. De plus, la mélisse favorise la sécrétion de bile, ce qui peut améliorer la digestion et réduire les symptômes associés aux spasmes intestinaux.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Vin

Faire macérer 50 grammes de plantes fraîches dans 1 litre de vin blanc. Ajouter un verre d’eau-de-vie pour faire monter le degré d’alcool avant de presser et filtrer le tout une semaine plus tard. La préparation peut être édulcorée avec du miel. Prendre 1 ou 2 cuillères à soupe de vin en cas de digestion difficile.

Le vin de mélisse combine les vertus thérapeutiques de la mélisse avec les qualités fortifiantes du vin.

Utilisation en cas de colopathie fonctionnelle et intestin irritable

La colopathie fonctionnelle, également connue sous le nom de syndrome de l’intestin irritable, se caractérise par des douleurs abdominales et des troubles du transit intestinal sans cause organique apparente.

Ce trouble intestinal fréquent peut être aggravé par le stress ou certains aliments. La mélisse, grâce à ses propriétés antispasmodiques et carminatives, peut aider à gérer les symptômes de la colopathie fonctionnelle. Elle peut aider à détendre les muscles intestinaux, réduisant ainsi les douleurs et les spasmes.

La tisane de mélisse favorise également la sécrétion de bile, facilitant la digestion et contribuant à soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas d’aérocolie

L’aérocolie, ou la distension de l’abdomen due à l’accumulation excessive de gaz dans le système digestif, peut provoquer des douleurs abdominales et un inconfort général.

La consommation régulière de tisane de mélisse peut aider à gérer ce problème. Sa capacité à stimuler la sécrétion de bile améliore la digestion, aidant ainsi à réduire l’accumulation de gaz.

Ses propriétés antispasmodiques peuvent aider à détendre les muscles intestinaux, atténuant ainsi les douleurs associées à l’aérocolie.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de coliques

Les coliques sont des douleurs abdominales intenses, souvent causées par le spasme de l’un des organes de l’appareil digestif. Elles peuvent être très inconfortables et perturber la qualité de vie.

La mélisse, grâce à ses propriétés antispasmodiques, peut apporter un soulagement significatif en aidant à détendre les muscles abdominaux.

La tisane de mélisse favorise également la sécrétion de bile, ce qui peut faciliter la digestion et réduire les symptômes associés aux coliques.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de colite et sigmoïdite

La colite et la sigmoïdite sont deux inflammations de l’intestin qui peuvent provoquer des douleurs abdominales, des troubles du transit et une sensation de malaise général.

Les propriétés antispasmodiques et carminatives de la mélisse peuvent être bénéfiques dans le traitement de ces affections. En détendant les muscles de l’intestin, la mélisse peut aider à réduire l’inflammation et les douleurs.

La tisane de mélisse favorise la sécrétion de bile, ce qui peut faciliter la digestion et soulager les symptômes de la colite et de la sigmoïdite.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de douleurs abdominales à composante psychogène chez l’enfant et l’adulte

Les douleurs abdominales à composante psychogène sont des douleurs ressenties dans la région de l’abdomen qui sont majoritairement causées ou amplifiées par des facteurs psychologiques tels que le stress ou l’anxiété.

Chez les enfants comme chez les adultes, la tisane de mélisse peut aider à gérer ce type de douleurs. Ses propriétés antispasmodiques aident à détendre les muscles de l’abdomen, atténuant ainsi les douleurs.

Par ailleurs, la mélisse a été reconnue pour ses effets calmants et anxiolytiques qui peuvent aider à gérer le stress ou l’anxiété souvent associés à ces douleurs.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de nausées et vomissements pendant la grossesse

Les nausées et les vomissements sont des symptômes fréquents pendant la grossesse, surtout durant le premier trimestre. Ces maux peuvent être particulièrement débilitants, mais la mélisse peut apporter un certain soulagement.

En effet, cette plante a des propriétés antispasmodiques qui peuvent aider à calmer l’estomac et à réduire les nausées. Ses vertus calmantes peuvent aider à gérer le stress et l’anxiété souvent associés à la grossesse.

Une tisane de mélisse peut donc être une option naturelle et sûre pour les femmes enceintes aux prises avec des nausées et des vomissements.

Cependant, comme pour tout traitement durant la grossesse, il est important de consulter un professionnel de la santé avant de consommer de la mélisse.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de herpès labial ou génital

L’herpès labial et génital est couramment causé par le virus de l’herpès simplex. Cette infection virale se caractérise par l’apparition de petites vésicules douloureuses sur les lèvres, la bouche ou les organes génitaux.

La tisane de mélisse, grâce à ses propriétés antivirales, peut être bénéfique dans le traitement de l’herpès. Des études ont montré que les composés phénoliques présents dans la mélisse peuvent inhiber la réplication du virus de l’herpès.

En application topique, la mélisse peut aider à soulager les symptômes liés à l’herpès, notamment la douleur et l’inflammation.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Compresse

Réalisez une tisane concentrée, appliquez la compresse pour traiter l’herpès labial ou génital. Appliquée localement, cette huile est parfaite pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, mais aussi les crampes d’estomac.

La compresse est indiquée pour apaiser les inflammations cutanées ou les douleurs locales.

Utilisation en cas de dysménorrhées

Les dysménorrhées, couramment appelées douleurs menstruelles, sont un problème courant chez de nombreuses femmes. Ces douleurs sont souvent accompagnées de spasmes musculaires dans le bas de l’abdomen, qui peuvent se révéler particulièrement inconfortables.

La tisane de mélisse, grâce à ses propriétés antispasmodiques, peut être d’une grande aide pour atténuer ces douleurs. En effet, elle favorise la relaxation des muscles abdominaux, ce qui peut réduire les spasmes.

La mélisse facilite la sécrétion de bile, ce qui peut contribuer à soulager les symptômes associés aux dysménorrhées.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel (SPM) est un ensemble de symptômes physiques et psychologiques qui apparaissent généralement une à deux semaines avant les règles d’une femme.

Ces symptômes peuvent comprendre des sautes d’humeur, des maux de tête, de la fatigue, des troubles du sommeil et des ballonnements.

La tisane de mélisse, avec ses propriétés antispasmodiques et relaxantes, peut aider à gérer ces symptômes. Ses vertus calmantes peuvent aider à gérer le stress et l’anxiété souvent associés au SPM.

Sa capacité à favoriser la sécrétion de bile peut aider à soulager les ballonnements et à favoriser une meilleure digestion.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de troubles urinaires

Les troubles urinaires, tels que l’énurésie (incontinence urinaire nocturne), la dysurie (difficulté à uriner), les mictions impérieuses (besoin urgent et fréquent d’uriner) et les fuites urinaires, peuvent être source d’inconfort et de stress.

La tisane de mélisse, grâce à ses propriétés antispasmodiques et relaxantes, peut apporter un certain soulagement à ces troubles. Elle aide à détendre les muscles de la vessie, ce qui peut faciliter la miction et réduire les sensations d’urgence.

Ses vertus calmantes peuvent aider à gérer le stress et l’anxiété souvent associés à ces troubles urinaires.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de dystonie neurovégétative

La dystonie neurovégétative est un trouble fonctionnel du système nerveux autonome. Il peut se manifester par des symptômes tels que des tremblements, des spasmes musculaires, des troubles de la coordination et de l’équilibre, ainsi que des troubles digestifs, respiratoires et cardiaques.

Les propriétés relaxantes et antispasmodiques de la tisane de mélisse peuvent être bénéfiques dans la prise en charge de la dystonie neurovégétative. En aidant à détendre les muscles et à réguler le système nerveux, la mélisse peut contribuer à atténuer une variété de symptômes associés à ce trouble.

Ses effets calmants peuvent aider à gérer le stress et l’anxiété qui sont souvent associés à la dystonie neurovégétative.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas d’états neurotoniques chez l’adulte et l’enfant

Les états neurotoniques, caractérisés par une hyperactivité du système nerveux, peuvent se manifester chez les adultes et les enfants par une variété de symptômes, tels que l’éréthisme cardiovasculaire (un état d’excitabilité du système cardiovasculaire), des palpitations cardiaques, une hyperémotivité, de la nervosité et de l’agitation.

Dans ces situations, la tisane de mélisse peut offrir des bienfaits considérables. Ses propriétés antispasmodiques aident à détendre le système nerveux et à réduire son hyperactivité.

Ses effets calmants et anxiolytiques peuvent aider à gérer le stress, l’anxiété et l’hyperémotivité souvent associés à ces états neurotoniques.

Chez les enfants comme chez les adultes, une tisane de mélisse peut donc être une option naturelle et efficace pour atténuer les symptômes de ces états.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas d’irritabilité et anxiété avec manifestations fonctionnelles viscérales

L’irritabilité et l’anxiété avec des manifestations fonctionnelles viscérales se présentent souvent sous la forme de douleurs abdominales, de ballonnements, de constipation ou de diarrhée. Ces symptômes sont généralement liés au stress et à l’anxiété, qui peuvent perturber le fonctionnement normal des organes internes (viscérales).

La tisane de mélisse, avec ses propriétés antispasmodiques et relaxantes, peut jouer un rôle important dans la gestion de ces symptômes. Elle peut aider à détendre les muscles abdominaux, réduisant ainsi les spasmes et les douleurs.

Ses propriétés calmantes peuvent aider à gérer le stress et l’anxiété souvent à l’origine de ces manifestations fonctionnelles.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Utilisation en cas de troubles du sommeil, en particulier chez l’enfant

Les troubles du sommeil chez l’enfant peuvent se manifester sous plusieurs formes, notamment les difficultés d’endormissement, les réveils nocturnes fréquents, les cauchemars ou encore le somnambulisme. Ces troubles peuvent perturber le développement et le bien-être de l’enfant, et causer du stress pour toute la famille.

La mélisse, grâce à ses propriétés calmantes et relaxantes, peut contribuer à améliorer la qualité du sommeil de l’enfant. Sa consommation sous forme de tisane avant le coucher peut aider à instaurer une routine de sommeil plus saine, à faciliter l’endormissement et à diminuer la fréquence des réveils nocturnes.

Les propriétés anxiolytiques de la mélisse peuvent aider à gérer l’anxiété ou le stress qui peuvent être à l’origine des troubles du sommeil chez certains enfants.

Infusion

Comptez 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 5 à 10 minutes avant de filtrer. Boire 1 à 2 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Contre-indications et précautions

Il est important de noter que l’utilisation de la mélisse est déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que chez les enfants de moins de 12 ans.

En termes d’effets secondaires, aucun effet notable ou significatif n’a été rapporté à ce jour. Cependant, étant donné que la mélisse est une plante sédative, elle peut provoquer une baisse de vigilance. Par conséquent, il est déconseillé de conduire après avoir consommé de la mélisse.

En outre, en raison de ses propriétés sédatives et antispasmodiques, la mélisse peut potentiellement amplifier les effets des médicaments psychotropes ou ceux qui agissent sur le système nerveux central. Ces médicaments incluent les somnifères, les antidépresseurs, les neuroleptiques, les antipsychotiques, les antitussifs à base de codéine ou de pholcodine, et les antalgiques contenant un dérivé d’opiacé (codéine, tramadol, morphine).

Il est donc vivement conseillé de consulter votre médecin ou thérapeute avant de commencer à utiliser la mélisse.

Description botanique

La Mélisse officinale, connue scientifiquement sous le nom de Melissa officinalis, est une plante vivace herbacée, originaire de la partie nord-orientale du bassin méditerranéen. Elle se retrouve communément en Europe, poussant spontanément sur le bord des chemins, dans les haies, dans les bois et dans les jardins.

La mélisse affectionne particulièrement les endroits frais et ombragés, jusqu’à 1 000 mètres d’altitude. Ses tiges, ramifiées et glabres, portent des feuilles opposées, pétiolées. Elle se distingue par ses racines cylindriques, fibreuses et dures qui lui confèrent une grande longévité.

Les feuilles de la mélisse, de couleur vert foncé sur le dessus et vert pâle en dessous, sont ovales, terminées et en pointe. Rugueuses au toucher, elles dégagent une odeur citronnée lorsqu’on les froisse. Les fleurs de la mélisse, bilabiées et irrégulières, se groupent en verticilles unilatéraux à l’aisselle des feuilles. Apparaissant de juin à septembre, elles sont de couleur blanche ou rose.

Le fruit de la mélisse est un tétrakène formé de 4 éléments ovoïdes, entouré d’un calice velu persistant. Il renferme des graines luisantes de couleur brun foncé.

Foire aux questions

Comment consommer la mélisse ?

La mélisse peut être consommée de plusieurs façons, en fonction des besoins spécifiques de chaque personne. L’une des façons les plus courantes de consommer la mélisse est sous forme de tisane. Pour cela, il suffit de faire infuser des feuilles séchées dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes. Cette tisane peut être consommée avant le coucher pour favoriser le sommeil, ou tout au long de la journée pour aider à gérer le stress et l’anxiété.

La mélisse peut également être utilisée sous forme de teinture mère, qui est une solution alcoolique obtenue par macération des plantes. Cette forme est particulièrement utile pour une utilisation à long terme et peut être ajoutée à l’eau ou au jus.

Le vin de mélisse est une autre option intéressante. Il s’agit d’un vin dans lequel les feuilles de mélisse ont été trempées. Il peut être consommé avec modération pour ses propriétés relaxantes.

Le macérât huileux de mélisse, obtenu en faisant macérer les feuilles de la plante dans une huile végétale, est souvent utilisé en application externe pour ses propriétés calmantes et apaisantes.

Enfin, la mélisse peut également être utilisée sous forme de compresse. Pour cela, il suffit de tremper un morceau de tissu dans une infusion de mélisse, puis de l’appliquer sur la peau. Cette méthode est particulièrement efficace pour apaiser les irritations cutanées.

Quels sont les bienfaits de la mélisse ?

La mélisse offre de nombreux bienfaits pour la santé, principalement en raison de ses propriétés calmantes et relaxantes. Elle est souvent utilisée pour gérer le stress et l’anxiété, aidant ainsi à favoriser une sensation de bien-être et de relaxation.

Elle peut aussi aider à améliorer la qualité du sommeil, particulièrement chez les enfants souffrant de troubles du sommeil. En outre, la mélisse a des propriétés antispasmodiques, ce qui peut être bénéfique pour les personnes souffrant de troubles digestifs, tels que les crampes et les spasmes.

En usage externe, elle peut apaiser les irritations cutanées. Il est toutefois important de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à utiliser la mélisse, en particulier pour les personnes sous médication, les femmes enceintes ou allaitantes, et les enfants de moins de 12 ans.

Est-ce que la tisane de mélisse aide à dormir ?

Oui, la tisane de mélisse est reconnue pour ses propriétés sédatives et relaxantes, ce qui peut favoriser un sommeil de meilleure qualité. En particulier, elle peut être bénéfique pour les enfants qui rencontrent des troubles du sommeil en aidant à établir une routine de sommeil plus saine et en facilitant l’endormissement.

Cependant, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d’introduire la mélisse dans l’habitude de sommeil d’un enfant.

Quand boire la tisane de mélisse ?

La tisane de mélisse peut être consommée à différents moments de la journée en fonction des besoins individuels. Pour tirer profit de ses propriétés relaxantes et favoriser un sommeil réparateur, il est recommandé de la boire environ 30 minutes avant le coucher. Cela peut aider à apaiser l’esprit, réduire l’anxiété et faciliter l’endormissement.

Si vous souhaitez utiliser la tisane de mélisse pour gérer le stress et l’anxiété tout au long de la journée, vous pouvez la consommer en petites quantités à plusieurs reprises.

Il est toutefois important de noter que la mélisse est une plante sédative, il est donc conseillé d’éviter de la consommer avant de conduire ou d’opérer des machines.

Dans quelle mesure cet article a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des votes : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article.

Découvrez nos autres articles au sujet Mélisse

Bibliographie

Karine Jacquemard, naturopathe-herbaliste, Le guide de la phytothérapie au quotidien, Rusticas Editions,2019 | Dr Claudine Luu, 1000 remèdes à faire soi-même, Le guide Terre vivante, octobre 2021 | Dr Eric Lorrain, Grand manuel de phytothérapie, Les nouveaux chemins de la santé, Dunod, 2019 | Yves Vanopdenbosch, Herba Médicinalis, 210 monographies de plantes médicinales, Amyris, 2022 | Dubray Michel, Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Lucien Souny, 2018 | Morel Jean-Michel, Traité pratique de phytothérapie. Remèdes d'hier pour médecine de demain, Grancher, 2008 | Mulot Marie-Antoinette, Secrets d'une herboriste, Dauphin, 2009 | Loïc Ternissen, Le guide Ultime de l'Herboristerie, Albin Michel, 2022 | Mulot Marie Antoinette, Les 250 réponses de l'herboriste, Dauphin, 2009 (1993) | Anne McIntyre, Le guide complet de la Phytothérapie, Le courrier du Livre, 2011 | Carole Minker, 200 plantes qui guérissent, Larousse, 2015 | Thierry Folliard, herboriste et naturopathe, Le petit Larousse des plantes qui guérissent, 500 plantes et leurs remèdes, 2016 | Maria Treben, Les simples du jardi de Dieu, Pratique des plantes médicinales pour bien-être et santé, Ennsthaler, 2007 | Christophe Bernard, Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels, Jouvence Editions, 2018 | www.altheaprovence.com | www.wikiphyto.org | www.doctissimo.fr | www.vidal.fr

Les informations contenues dans ce texte ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle.

Virginie Missiaen, Herboriste Naturopathe

Virginie une herboriste passionnée diplômée de l'IFAPME et naturopathe dévouée.

Après avoir obtenu son diplôme d'Herboriste à Bruxelles en 2010, c'est en 2011 que Virginie a concrétisé sa passion en fondant l'Herboristerie du Valmont. Par la suite Virginie n'a pas cessé de se former. Elle a suivi des formations complémentaires à l'École des plantes de Lessines, a étudié la naturopathie à l'Institut d'Hygiène et de Médecine Naturelle et s'est formée à la transformation des PPAM.

Avec son expertise et sa passion Virginie apporte une touche personnelle à tout ce qu'elle entreprend. Son amour pour les plantes médicinales et l'herboristerie est contagieux et elle est fière de partager cette passion avec tous ceux qui cherchent à découvrir les merveilles de la nature.

Retour en haut