Infusion et tisane : Réglisse, utilisations

tisane réglisse infusion tasse de thé

La réglisse est une plante médicinale aux mille vertus. Connue pour ses propriétés digestives, anti-inflammatoires et immunitaires, elle est utilisée depuis des millénaires pour apaiser divers maux. Ainsi, la tisane de réglisse offre aussi un vaste champ d’applications que nous allons explorer dans cet article.

Que ce soit pour des problématiques de santé spécifiques telles que les troubles gastro-intestinaux, les inflammations ou les infections, ou simplement pour son goût unique, la tisane de réglisse propose des solutions naturelles et efficaces qui méritent notre attention.

Découvrons ensemble comment la tisane de réglisse peut vous aider à maintenir et à améliorer votre santé.

  • Nom de la plante : Réglisse.
  • Famille botanique : La réglisse appartient à la famille des Fabacées.
  • Nom botanique : Le nom botanique de la réglisse est Glycyrrhiza glabra L.
  • Autres noms : On l’appelle également réglisse glabre, bois doux, bois sucré, racine douce, régalisse ou encore caliche (à Bruxelles).

Utilisation en cas de gastrite

La réglisse est réputée pour ses effets bénéfiques sur la gastrite, une inflammation de la paroi de l’estomac. La gastrite peut provoquer des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements et, dans certains cas, des ulcères.

Heureusement, la tisane de réglisse peut aider à apaiser ces symptômes. En raison de ses propriétés anti-inflammatoires et mucipares (stimulant la production de mucus), elle peut aider à protéger la paroi de l’estomac, ce qui peut réduire l’inflammation et favoriser la guérison.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’ulcère gastrique

La réglisse offre une action bénéfique sur les ulcères gastriques. En effet, elle contient de la glycyrrhizine, une substance qui stimule la production de mucus protecteur dans l’estomac. Ce mucus renforce la barrière de l’estomac contre les acides, ce qui peut prévenir et aider à guérir les ulcères gastriques.

La tisane de réglisse offre aussi des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent diminuer l’inflammation et la douleur associées aux ulcères.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en prévention des récidives ulcéreuses

La tisane de réglisse est également utilisée pour prévenir les récidives ulcéreuses, particulièrement chez les personnes ayant des antécédents d’ulcères gastriques. Sa capacité à stimuler la production de mucus protecteur dans l’estomac, combinée à ses propriétés anti-inflammatoires, peut aider à maintenir la santé de l’estomac et à prévenir les rechutes.

Elle offre effet apaisant sur le système digestif, ce qui peut aider à réduire le stress et l’inconfort souvent associés aux ulcères gastriques.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’inflammation intestinale

L’infusion de réglisse possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent être bénéfiques dans le traitement des inflammations intestinales, comme la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse. Les inflammations intestinales peuvent causer de la douleur, des inconforts abdominaux, des diarrhées et d’autres symptômes gênants.

La glycyrrhizine contenue dans la réglisse peut aider à réduire l’inflammation et à soulager ces symptômes. Par ailleurs, la réglisse favorise la production de mucus dans le tube digestif, ce qui peut contribuer à protéger les parois intestinales et favoriser la guérison.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de dysbiose intestinale

La dysbiose intestinale est un déséquilibre dans la flore intestinale qui peut conduire à divers problèmes de santé, y compris les troubles gastro-intestinaux. La réglisse peut jouer un rôle clef dans la restauration de cet équilibre.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes, la tisane de réglisse peut aider à contrôler et à éliminer les bactéries pathogènes, favorisant ainsi la croissance de bonnes bactéries.

La glycyrrhizine présente dans la réglisse peut aider à réparer la paroi intestinale endommagée, réduisant ainsi les symptômes associés à la dysbiose intestinale.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’hépatites

La réglisse est également reconnue pour son potentiel thérapeutique dans le traitement des hépatites. En effet, grâce à sa teneur en glycyrrhizine, elle a démontré une efficacité notable dans le traitement des hépatites virales, notamment l’hépatite B et C.

Cette substance active aurait un effet antiviral et pourrait aider à réduire l’inflammation du foie, protégeant ainsi cet organe essentiel. De plus, en stimulant le système immunitaire, la réglisse contribue à renforcer les défenses de l’organisme face au virus.

Il est également intéressant de noter que la tisane de réglisse peut jouer un rôle dans la prévention des complications des hépatites chroniques. En effet, en aidant à maintenir la santé du foie et en renforçant le système immunitaire, elle peut contribuer à prévenir les complications telles que la cirrhose ou le cancer du foie.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de grippe

La réglisse a également des propriétés antivirales et peut donc contribuer à la lutte contre la grippe. La glycyrrhizine qu’elle contient a démontré des effets inhibiteurs sur divers virus, dont celui de la grippe.

La tisane de réglisse peut aider à soulager les symptômes courants de la grippe tels que la toux, le mal de gorge et la congestion nasale grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et expectorantes.

En renforçant le système immunitaire, la réglisse peut également aider l’organisme à se défendre plus efficacement contre le virus de la grippe, réduisant ainsi la durée et la gravité de la maladie.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’angine

L’angine, une inflammation de la gorge souvent provoquée par une infection, peut entraîner des douleurs et des difficultés à avaler. La réglisse, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, peut aider à apaiser ces symptômes.

La glycyrrhizine présente dans la réglisse a également des propriétés antivirales, ce qui peut être bénéfique dans le traitement des angines d’origine virale.

La tisane de réglisse peut aider à soulager la toux, un symptôme fréquent de l’angine, grâce à ses propriétés expectorantes.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de pharyngite

La pharyngite, une inflammation de la gorge qui cause des douleurs et des difficultés à avaler, peut bénéficier de l’usage de la réglisse. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et mucipares, la réglisse peut aider à atténuer les symptômes de la pharyngite en apaisant l’inflammation et en favorisant la production de mucus qui protège la gorge.

Son action antivirale peut également être utile dans le traitement des pharyngites d’origine virale. La tisane de réglisse, grâce à ses propriétés expectorantes, peut aider à soulager la toux souvent associée à cette condition.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de mononucléose

La mononucléose, également connue sous le nom de « maladie du baiser », est une maladie virale qui provoque fatigue, fièvre, maux de gorge, et gonflement des ganglions. La réglisse peut être une alliée précieuse dans le traitement de cette maladie.

Grâce à sa teneur en glycyrrhizine, elle peut aider à combattre le virus à l’origine de la mononucléose. De plus, ses propriétés anti-inflammatoires peuvent aider à soulager les maux de gorge et la douleur associés à cette affection.

En stimulant le système immunitaire, la tisane de réglisse peut renforcer les défenses de l’organisme, favorisant ainsi une récupération plus rapide.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de candidoses récidivantes

Les candidoses récidivantes sont des infections fongiques, généralement causées par la prolifération excessive de la levure Candida dans le corps. La réglisse, grâce à ses propriétés antifongiques, peut jouer un rôle crucial dans la lutte contre ces infections.

La glycyrrhizine présente dans la réglisse peut aider à contrôler et à éliminer les levures pathogènes, contribuant ainsi à rétablir l’équilibre de la flore corporelle.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la réglisse peut aider à apaiser les symptômes désagréables associés aux candidoses, tels que les démangeaisons et les irritations.

En renforçant le système immunitaire, la tisane de réglisse peut également aider le corps à se défendre plus efficacement contre les infections fongiques, réduisant ainsi le risque de récidives.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de maux de gorge

Les maux de gorge, souvent provoqués par des infections virales ou bactériennes, sont une affection courante qui peut causer des douleurs et une gêne lors de la déglutition.

La réglisse, avec ses propriétés anti-inflammatoires et antivirales, peut être bénéfique dans le traitement des maux de gorge. La glycyrrhizine présente dans la réglisse peut aider à réduire l’inflammation et à lutter contre les virus responsables de l’infection.

En outre, la tisane de réglisse favorise la production de mucus dans la gorge, ce qui peut aider à soulager la douleur et à protéger la gorge contre d’autres irritations.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de toux sèche

La réglisse est connue pour ses propriétés expectorantes, ce qui en fait un remède efficace contre la toux sèche. Elle aide à apaiser l’irritation dans la gorge et les voies respiratoires, réduisant ainsi la fréquence et la sévérité de la toux.

De plus, la glycyrrhizine présente dans la réglisse a des propriétés antivirales et anti-inflammatoires qui peuvent aider à traiter la cause sous-jacente de la toux. La tisane de réglisse est souvent recommandée comme remède naturel pour la toux sèche.

En stimulant la production de mucus, elle peut contribuer à humidifier et à apaiser la gorge irritée, facilitant ainsi la respiration et soulageant l’inconfort.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’allergies

Les allergies sont des réactions immunitaires excessives de l’organisme à certaines substances, souvent inoffensives. La réglisse peut jouer un rôle important dans la gestion de ces réactions allergiques.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la réglisse peut réduire les symptômes allergiques comme les démangeaisons, les éruptions cutanées ou le nez qui coule. La glycyrrhizine contenue dans la réglisse a une action antihistaminique qui contrôle les réactions allergiques en limitant la libération d’histamine par le corps.

La tisane de réglisse peut également stimuler le système immunitaire, aidant ainsi l’organisme à se défendre plus efficacement contre les allergènes. Son effet expectorant peut également être bénéfique en cas d’allergies respiratoires, en aidant à éliminer les allergènes des voies respiratoires.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’asthme

L’asthme est une affection chronique des voies respiratoires qui provoque des épisodes récurrents d’essoufflement, de toux et de sifflements.

Dans le traitement de l’asthme, la réglisse peut être très utile. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elle réduit l’inflammation des voies respiratoires, facilitant ainsi la respiration.

La glycyrrhizine contenue dans la réglisse a également des propriétés expectorantes, aidant à éliminer l’excès de mucus et à dégager les voies respiratoires, soulageant ainsi l’essoufflement et la toux.

Par ailleurs, en stimulant le système immunitaire, la tisane de réglisse peut aider le corps à se défendre plus efficacement contre les allergènes et autres irritants qui peuvent déclencher les crises d’asthme.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de bronchite

La bronchite est une inflammation des bronches, souvent causée par une infection virale ou bactérienne, qui provoque une toux grasse et une gêne respiratoire.

La tisane de réglisse, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antivirales, peut être une alliée précieuse pour combattre cette maladie.

En réduisant l’inflammation des bronches, elle facilite la respiration et diminue les symptômes de la bronchite. La glycyrrhizine contenue dans la réglisse aide à lutter contre les agents pathogènes responsables de l’infection.

L’infusion de réglisse a également des propriétés expectorantes qui peuvent aider à éliminer l’excès de mucus dans les bronches, soulageant ainsi la toux et l’encombrement.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’inflammations gynécologiques

Les inflammations gynécologiques, comme la vaginite ou la cervicite, sont généralement causées par des infections bactériennes, virales ou fongiques.

La tisane de réglisse, avec ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales, peut jouer un rôle important dans le traitement de ces conditions. La glycyrrhizine de la réglisse peut aider à lutter contre les agents pathogènes responsables de l’infection, réduisant ainsi l’inflammation et les symptômes associés.

Les propriétés anti-inflammatoires de la réglisse peuvent aider à apaiser les irritations et l’inconfort associés à ces inflammations.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas d’inflammations ostéo-articulaires aiguës

Les inflammations ostéo-articulaires aiguës, comme l’arthrite ou l’ostéoporose, peuvent causer des douleurs et des inconforts sévères.

La réglisse, avec ses propriétés anti-inflammatoires puissantes, peut aider à soulager l’inflammation et la douleur dans ces conditions. La glycyrrhizine présente dans la réglisse peut également jouer un rôle crucial dans la réduction de l’inflammation articulaire.

La tisane de réglisse peut contribuer à améliorer la mobilité et la flexibilité des articulations, favorisant ainsi un meilleur confort et une meilleure qualité de vie.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de terrain auto-immun

Les maladies auto-immunes sont des conditions où le système immunitaire attaque par erreur les tissus sains du corps.

Dans le cadre du traitement et de la gestion de ces maladies, la réglisse peut jouer un rôle crucial. Ses propriétés immunomodulatrices peuvent aider à réguler la réponse immunitaire, réduisant ainsi les attaques sur les tissus sains.

La glycyrrhizine contenue dans la réglisse a également des effets anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager l’inflammation souvent associée aux maladies auto-immunes.

La tisane de réglisse peut également aider à renforcer le système immunitaire, aidant ainsi le corps à se défendre plus efficacement contre les infections.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en accompagnement des thérapies anticancéreuses

La réglisse peut être utilisée comme soutien dans le cadre des thérapies anticancéreuses. Elle contient des antioxydants puissants qui peuvent aider à lutter contre les dommages cellulaires et à inhiber la propagation des cellules cancéreuses.

Plus précisément, la glycyrrhizine présente dans la réglisse a montré des propriétés anticancéreuses dans diverses études précliniques.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la réglisse peut également aider à gérer certains des effets secondaires des traitements anticancéreux, comme l’inflammation et l’irritation.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de surmenage avec hypotension et hypocorticisme fonctionnel

Le surmenage accompagné d’hypotension et d’hypocorticisme fonctionnel est un état de fatigue chronique où l’organisme n’arrive plus à produire suffisamment d’hormones corticosurrénales, ce qui peut entraîner une baisse de la tension artérielle.

La réglisse peut jouer un rôle important dans le traitement de cet état pathologique. Grâce à sa teneur en glycyrrhizine, la réglisse a la capacité d’augmenter le niveau de cortisol dans le corps, atténuant ainsi les symptômes de l’hypocorticisme fonctionnel.

Par ailleurs, la réglisse est réputée pour ses propriétés adaptogènes qui peuvent aider à gérer le stress et la fatigue chronique.

Enfin, en stimulant le système cardiovasculaire, la tisane de réglisse peut aider à augmenter la tension artérielle chez les personnes souffrant d’hypotension.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de syndrome d’épuisement avec troubles cognitifs ou dépressifs

Le syndrome d’épuisement est une condition résultant d’un stress chronique, d’une surcharge de travail ou d’un traumatisme émotionnel. Il se caractérise par une fatigue extrême, des problèmes de concentration et de mémoire, ainsi que des sentiments de tristesse ou de désespoir.

La réglisse, grâce à ses propriétés adaptogènes, peut aider à réduire les symptômes en atténuant la fatigue et en améliorant le bien-être mental. La réglisse peut augmenter les niveaux de cortisol, une hormone faible chez les personnes souffrant d’épuisement.

Elle possède également des propriétés neuroprotectrices qui améliorent les fonctions cognitives et stimule la fonction immunitaire pour aider à combattre les infections liées au stress chronique.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation pour les suites d’accident vasculaire cérébral (AVC) ou d’infarctus myocardique

Après un accident vasculaire cérébral (AVC) ou un infarctus myocardique, la réhabilitation physique et la gestion des symptômes peuvent être une tâche accablante.

La tisane de réglisse a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui peuvent aider à réduire l’inflammation et à lutter contre les dommages cellulaires. Les propriétés adaptogènes de la réglisse peuvent aider à gérer le stress associé à ces conditions graves.

Cependant, il est important de noter que la consommation de réglisse doit être évitée en cas d’hypertension artérielle ou si il y a d’autres contre-indications pour l’utilisation de la réglisse.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation pour la protection osseuse et cardiovasculaire post ménopause

La ménopause, caractérisée par la fin des menstruations, entraîne une série de changements métaboliques dans le corps, y compris une diminution de la densité osseuse et un risque accru de maladies cardiovasculaires.

La réglisse, riche en isoflavones, est connue pour ses effets bénéfiques sur la santé des os et le système cardiovasculaire. Les isoflavones agissent comme des phytoestrogènes, mimant ainsi l’action des œstrogènes dans le corps, ce qui peut aider à préserver la densité osseuse et à maintenir la santé cardiovasculaire après la ménopause.

La tisane de réglisse peut être une option naturelle pour soutenir la santé osseuse et cardiovasculaire dans cette phase de la vie d’une femme.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de syndrome des ovaires polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est un trouble endocrinien courant chez les femmes en âge de procréer. Il se caractérise par une ovulation irrégulière ou l’absence d’ovulation, des taux élevés d’androgènes (hormones masculines) et l’apparition de petits kystes sur les ovaires.

La réglisse, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, peut aider à gérer certains des symptômes du SOPK. Certaines recherches suggèrent que la réglisse peut réguler les taux d’insuline, ce qui est bénéfique pour celles atteintes de SOPK qui ont souvent une résistance à l’insuline.

La glycyrrhizine présente dans la réglisse a démontré des effets anti-androgéniques. Ces effets peuvent aider à réduire les niveaux élevés d’hormones masculines souvent associés au SOPK.

Ainsi, la tisane de réglisse peut être une option naturelle pour soutenir la santé hormonale et réduire l’inflammation dans le cadre du SOPK.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau bouillante. Laissez bouillir à une température de 100°C pendant 15 minutes avant de filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Utilisation en cas de syndrome métabolique

Le syndrome métabolique est un ensemble de conditions qui se produisent ensemble et augmentent le risque de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et de diabète de type 2. Ces conditions incluent l’hypertension artérielle, les niveaux élevés de sucre dans le sang, l’excès de graisse abdominale et les niveaux anormaux de cholestérol ou de triglycérides dans le sang.

La réglisse montre des effets prometteurs dans la gestion du syndrome métabolique grâce à ses propriétés thérapeutiques. Ses flavonoïdes et antioxydants réduisent le stress oxydatif et l’inflammation liés à cette condition.

La tisane réglisse abaisse le glucose sanguin et améliore la sensibilité à l’insuline, bénéfique pour contrôler les symptômes métaboliques. Elle a également un effet positif sur le poids et le cholestérol, améliorant la santé cardiovasculaire.

Infusion

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

L’infusion est le mode de préparation en cas de combinaison de plusieurs plantes dont une ou plusieurs doivent être préparées en infusion (feuilles, fleurs, parties tendres, etc.).

Décoction

Comptez 1 cuillère à café de racines séchées pour 250 ml d’eau frémissante à une température comprise entre 80 et 90°C. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer (décoction au préalable). Boire 3 à 4 tasses par jour.

La décoction est le mode de préparation préférentiel quand les racines de réglisse sont utilisées seules dans la tisane.

Macération

Comptez 1/2 cuillère à café de racines séchées par tasse d’eau froide. Laissez macérer pendant 6 heures avant de filtrer. Utilisez la préparation pour rincer ou appliquer sur la zone concernée. Boire 2 à 3 tasses par jour au moment des repas. Cure d’un mois à renouveler après 8 jours d’arrêt en fonction des besoins.

La macération préserve les arômes délicats et les propriétés subtiles de la racine de réglisse.

Contre-indications et précautions

Notez que l’utilisation de la réglisse n’est pas recommandée dans certaines circonstances. En particulier, elle est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement, ainsi qu’en cas d’insuffisance rénale ou hépatique, d’hypertension, de prise de digitaliques, de tonus musculaire trop élevé, de manque de potassium et de cirrhose. De plus, les cures de réglisse ne sont pas recommandées pour les enfants de moins de 12 ans.

Il est essentiel de respecter les doses recommandées. La consommation de hautes doses de réglisse (plus de 15 g de racine) et une utilisation prolongée (plus de 6 semaines) peuvent entraîner des effets indésirables tels que l’hypertension artérielle, des maux de tête, des crampes musculaires, et des vertiges.

Si vous prenez des médicaments diurétiques ou hypoglycémiants, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel de la santé avant de consommer de la réglisse.

Description botanique

La réglisse est une plante vivace originaire du sud-est de l’Europe et d’Asie occidentale, mais elle s’est également très répandue dans le sud des États-Unis. Elle pousse de manière naturelle dans les prairies et dans les zones ensoleillées, préférant les sols riches et humides.

Cette plante herbacée ou arbrisseau vivace peut atteindre une hauteur allant jusqu’à 1.5 mètre. Elle est caractérisée par ses parties souterraines développées et ligneuses, en forme de rhizomes stolonifères traçants. Les racines et les stolons arborent la même couleur jaune et se distinguent par leur arôme doux.

Les tiges de la réglisse sont florifères, dressées, striées et garnies de feuilles alternes, ovales, obtuses et composées de 7 à 17 folioles entières. Les inflorescences se présentent sous la forme de grappes de petites fleurs bleu pâle à lilas pâle. Ces fleurs donnent naissance à des fruits en forme de petites gousses plates d’environ de 2 cm de long, bosselées par des petites graines brunâtres.

Foire aux questions

Comment consommer la réglisse ?

La réglisse peut être consommée de plusieurs manières, dépendant de l’utilisation souhaitée et des besoins individuels. Une méthode courante la tisane par le biais de la macération ou de la décoction.

Il est également possible de mâcher des bâtons de réglisse. Ces derniers sont souvent utilisés pour soulager les maux de gorge et la toux.

L’EPS, qui est un extrait fluide de plantes fraîches standardisé, peut également être utilisé. Pour cela, il vous suffit de diluer 1 à 2 cuillères à café dans un verre d’eau.

La teinture mère de réglisse, avec son effet antiviral, peut être consommée à raison de 25 à 30 gouttes jusqu’à trois fois par jour.

Quels sont les bienfaits de la réglisse ?

La réglisse est bénéfique pour la santé, possédant des propriétés antivirales et utilisée contre la grippe, l’angine, les maux de gorge et la toux. Elle est également utile pour le système gastro-intestinal, traitant des affections comme la gastrite, l’ulcère gastrique, l’inflammation intestinale et la dysbiose intestinale.

La réglisse est utilisée en accompagnement des thérapies anticancéreuses, bénéficiant de propriétés anti-inflammatoires et pouvant aider dans le traitement des inflammations gynécologiques et ostéo-articulaires aiguës. Elle est également utilisée pour la gestion du syndrome de fatigue chronique, des troubles cognitifs ou dépressifs, du syndrome des ovaires polykystiques et du syndrome métabolique.

Quand prendre la tisane de réglisse ?

La tisane de réglisse peut être consommée à différents moments de la journée, en fonction de l’effet désiré. Traditionnellement, elle est souvent consommée après les repas pour faciliter la digestion et soulager les symptômes de l’acidité gastrique.

Si vous utilisez la réglisse pour ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires, il peut être bénéfique de boire une tasse de tisane de réglisse avant de vous coucher.

La tisane de réglisse a-t-elle un effet sur la tension ?

Oui, la tisane de réglisse peut avoir un impact sur la tension. En fait, la consommation excessive de réglisse peut provoquer une augmentation de la tension artérielle, connue sous le nom d’hypertension. C’est dû à une substance contenue dans la réglisse appelée glycyrrhizine, qui peut provoquer une rétention d’eau et de sel dans votre corps, ce qui peut augmenter votre tension artérielle.

Par conséquent, il est recommandé de consommer la réglisse avec modération et de consulter un professionnel de la santé avant de l’intégrer de manière significative à votre régime alimentaire, surtout si vous souffrez déjà d’hypertension ou de problèmes cardiaques.

La tisane de réglisse a-t-elle un effet sur le sommeil ?

Oui, la tisane de réglisse peut effectivement avoir un impact sur le sommeil. Elle possède des propriétés apaisantes qui peuvent aider à réduire le stress et l’anxiété, deux facteurs connus pour interférer avec un sommeil de qualité. En aidant à calmer l’esprit, la tisane de réglisse peut donc favoriser un sommeil plus profond et plus réparateur.

Par conséquent, il est recommandé de consommer la réglisse avec modération et de demander l’avis d’un professionnel de la santé avant de l’intégrer de manière significative à votre régime alimentaire, surtout si vous souffrez déjà d’hypertension ou de problèmes cardiaques.

Comment faire une infusion de réglisse ?

Pour faire une infusion de réglisse, commencez par sélectionner des racines de réglisse de qualité, idéalement dans le cadre d’une tisane bio pour garantir la pureté des ingrédients.

Prenez environ une cuillère à soupe de racines de réglisse séchées pour une tasse d’eau. Faites bouillir l’eau dans une casserole, puis ajoutez les racines de réglisse. Ensuite, il suffit de laisser infuser pendant environ 10 à 15 minutes pour permettre aux saveurs de se développer pleinement.

Pour ceux qui aiment mélanger les saveurs, vous pouvez aussi ajouter d’autres thés ou herbes à votre infusion de réglisse.

Une fois l’infusion terminée, vous pouvez verser la tisane à travers un filtre pour retirer les morceaux de racine. Enfin, il est important de savoir que la consommation excessive de réglisse peut entraîner des problèmes de santé, il est donc recommandé de consommer cette tisane avec modération.

Peut-on faire une infusion à base de réglisse et de menthe ?

Oui, on peut absolument faire une infusion à base de réglisse et de menthe. Cette combinaison offre un mélange harmonieux, où la douceur de la réglisse est complétée par la fraîcheur de la menthe.

Pour ce faire, commencez par suivre le processus de base pour préparer une tisane de réglisse, comme mentionné ci-dessus. Puis, ajoutez quelques feuilles de menthe à la base de réglisse pour y incorporer son arôme rafraîchissant.

Il faut savoir quand ajouter la menthe dans ce processus : l’ajout de la menthe vers la fin de l’infusion aidera à conserver son parfum et son goût distincts.

Pour ceux qui sont à la recherche d’informations sur ce produit, il existe de nombreux avis disponibles en ligne sur les différents thés à base de réglisse et de menthe.

En fin de compte, le sens de cette recette menthe-réglisse dépend de chaque individu, car la préférence pour la force des saveurs peut varier.

La réglisse déglycyrrhizinée, c'est quoi ?

La réglisse déglycyrrhizinée, communément appelée DGL, est une forme de réglisse noire qui a subi un processus pour enlever presque toute la glycyrrhizine, le composant de la réglisse qui peut provoquer des effets secondaires indésirables tels que l’augmentation de la tension artérielle. Ainsi, la DGL offre les nombreux bienfaits de la réglisse noire tout en minimisant les risques associés.

Sur notre site web, vous trouverez une variété de thés contenant de la réglisse déglycyrrhizinée. Nous proposons également une gamme bio (infusion). Tous nos thés et infusions sont fabriqués à partir des meilleures plantes bio, garantissant ainsi leur qualité et leur pureté.

Où acheter de la réglisse bio ?

Vous pouvez acheter de la réglisse bio sur le site web de notre compagnie, l’Herboristerie du Valmont. Nous avons une grande variété de thés bio, y compris ceux à base de réglisse. C’est très simple, il suffit d’ajouter le thé de votre choix à votre panier et de suivre les instructions pour compléter votre achat.

Tous nos thés sont soigneusement sélectionnés pour leur qualité et leur pureté, vous pouvez donc être assuré de recevoir un produit de première qualité lorsque vous achetez sur notre site. Nous vous encourageons à explorer notre site pour découvrir plus de nos thés et autres produits bio.

Dans quelle mesure cet article a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 5 / 5. Décompte des votes : 1

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article.

Découvrez nos autres articles au sujet Réglisse - Yashtimadhu

Bibliographie

Karine Jacquemard, naturopathe-herbaliste, Le guide de la phytothérapie au quotidien, Rusticas Editions,2019 | Dr Claudine Luu, 1000 remèdes à faire soi-même, Le guide Terre vivante, octobre 2021 | Dr Eric Lorrain, Grand manuel de phytothérapie, Les nouveaux chemins de la santé, Dunod, 2019 | Yves Vanopdenbosch, Herba Médicinalis, 210 monographies de plantes médicinales, Amyris, 2022 | Dubray Michel, Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Lucien Souny, 2018 | Morel Jean-Michel, Traité pratique de phytothérapie. Remèdes d'hier pour médecine de demain, Grancher, 2008 | Mulot Marie-Antoinette, Secrets d'une herboriste, Dauphin, 2009 | Loïc Ternissen, Le guide Ultime de l'Herboristerie, Albin Michel, 2022 | Mulot Marie Antoinette, Les 250 réponses de l'herboriste, Dauphin, 2009 (1993) | Anne McIntyre, Le guide complet de la Phytothérapie, Le courrier du Livre, 2011 | Carole Minker, 200 plantes qui guérissent, Larousse, 2015 | Thierry Folliard, herboriste et naturopathe, Le petit Larousse des plantes qui guérissent, 500 plantes et leurs remèdes, 2016 | Maria Treben, Les simples du jardi de Dieu, Pratique des plantes médicinales pour bien-être et santé, Ennsthaler, 2007 | Christophe Bernard, Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels, Jouvence Editions, 2018 | www.altheaprovence.com | www.wikiphyto.org | www.doctissimo.fr | www.vidal.fr

Les informations contenues dans ce texte ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle.

Virginie Missiaen, Herboriste Naturopathe

Virginie une herboriste passionnée diplômée de l'IFAPME et naturopathe dévouée.

Après avoir obtenu son diplôme d'Herboriste à Bruxelles en 2010, c'est en 2011 que Virginie a concrétisé sa passion en fondant l'Herboristerie du Valmont. Par la suite Virginie n'a pas cessé de se former. Elle a suivi des formations complémentaires à l'École des plantes de Lessines, a étudié la naturopathie à l'Institut d'Hygiène et de Médecine Naturelle et s'est formée à la transformation des PPAM.

Avec son expertise et sa passion Virginie apporte une touche personnelle à tout ce qu'elle entreprend. Son amour pour les plantes médicinales et l'herboristerie est contagieux et elle est fière de partager cette passion avec tous ceux qui cherchent à découvrir les merveilles de la nature.

Retour en haut