Nos conseils d’herboriste pour lutter contre la fatigue et l’épuisement

Vous cherchez un produit en relation avec cet article?

Cliquez sur une caractéristique ci-dessous pour découvrir tous les produits correspondant.

Nos conseils d’herboriste pour lutter contre la fatigue et l’épuisement

Lutter contre la fatigue et l’épuisement, un combat essentiel pour de nombreuses personnes. Combien se lèvent le matin encore épuisés ? Combien n’arrivent plus à trouver l’énergie pour créer, avancer ou vivre une vie normale ? Dans certains cas, la fatigue est tellement ancrée qu’elle invalide le quotidien.

Les causes d’une fatigue chronique ou de l’épuisement varient d’une personne à l’autre. Cela peut être l’expression d’un problème digestif constant, le résultat d’un sommeil non réparateur ou encore, d’un point de vue plus énergétique, un manque d’ancrage. Les causes sont tellement vastes, qu’un bilan global holistique est souvent nécessaire.

Lorsque l’épuisement prend place, c’est que l’équilibre n’est plus assuré. Les cycles ne sont plus respectés et la disharmonie se met en place. 

Les effets de la fatigue sur le corps 

Ne pas respecter son horloge interne, c’est risquer de vivre constamment en déséquilibre. Ne pas s’écouter, c’est prendre le risque de subir des conséquences sur sa santé.

Le métabolisme est malmené et doit sans cesse lutter.

Les conséquences de la fatigue sur le corps sont multiples : 

Affaiblissement du système immunitaire ;

Stress ;

Maladies ;

Prise de poids ;

Troubles de l’humeur / dépression ;

Problèmes de peau ;

Etc.

Voici quelques conseils pour éloigner la fatigue et l’épuisement :

Respecter sa biologie interne 

Nous possédons tous un rythme biologique unique nécessaire à notre régénération. Ces rythmes internes régulent, par exemple, notre température et le rythme de nos hormones (mélatonine, cortisol, etc.). C’est une horloge interne établie sur 24 heures. Aussi appelée rythme circadien, cette montre intérieure gère absolument tout, y compris nos moments de grandes capacités intellectuelles. 

Quand certains sont « du matin », d’autres vivent plutôt le soir. C’est une réelle synchronisation intérieure qui s’opère. En plus de bien vivre en phase avec ses rythmes biologiques, il est indispensable de connaître son horloge interne. 

Oxygéner correctement son corps 

L’air que nous respirons est primordial. Lorsque nous inhalons un air sain et pur, nous gagnons en énergie et en bien-être. L’oxygène est également une nourriture pour le corps. Dès lors, permettez à votre organisme de respirer correctement.

Pour cela, promenez-vous en forêt, marchez en bord de mer, pratiquez une activité physique extérieure. Mais aussi, pensez à ouvrir les fenêtres de votre habitat quelques minutes chaque matin pour renouveler l’air.

Revoir son hygiène de vie 

Équilibrer son alimentation et manger des fruits et légumes adaptés à la saison ;

Dormir suffisamment et aller se coucher quand le corps le réclame ;

Limiter le café, le tabac et l’alcool ;

Pratiquer une cure détox selon la saison ; 

S’entourer de personnes non toxiques ;

Travailler son développement personnel ;

Nos conseils d’herboriste pour lutter contre la fatigue 

Certaines plantes sont très efficaces pour aider l’organisme à retrouver la forme et la vitalité. La phytothérapie reste essentielle pour accompagner l’être vers sa guérison et son bien-être.

Un florilège de plantes à découvrir 

Les plantes adaptogènes sont des plantes permettant à l’organisme de s’adapter face au stress. Elles augmentent les capacités du corps à s’autoréguler. L’éleuthérocoque, ce ginseng russe, contribue à retrouver une force physique et mentale.

Une convalescence post-opératoire est également source de fatigue générale. Dans ce cas-là, certaines plantes sont plus adaptées, comme le quinquina. Ce remède antipaludéen très connu est composé de principes actifs favorables pour retrouver la vitalité. 

Bien qu’il ait plus souvent sa place dans nos assiettes, le romarin possède de vraies vertus pour l’équilibre de la santé. Il dynamise l’organisme et renforce la vitalité. Le gingembre, dans une vision thérapeutique, tonifie l’organisme dans sa globalité. Une infusion romain-gingembre est parfaite pour retrouver l’énergie perdue.

Certaines huiles essentielles favorisent le retour à la vitalité grâce à leurs propriétés adaptogènes, par exemple : l’épinette noire et l’huile essentielle de marjolaine à coquille. Petit conseil, appliquez 2 gouttes d’épinette noire sur la peau, au niveau des glandes surrénales (juste au-dessus des reins). Cette friction matinale relance les fonctions endocrines du corps en stress fréquent.

Dans sa symbolique, le chêne exprime la force tranquille (yang), le courage, la victoire et la vitalité. Son bourgeon, en gemmothérapie, exerce une action tonique physique et psychique sur l’organisme. Le chêne est une plante très adaptée pour celui qui voit sa force vitale affaiblie.

Des compléments alimentaires pour contrer la fatigue 

Certains compléments alimentaires sont adaptés pour lutter contre l’épuisement. Malgré une alimentation saine et diversifiée, les compléments alimentaires sont d’une grande nécessité dû à l’appauvrissement nutritionnel des denrées.

L’eau de quinton : ce reminéralisant et revitalisant est un plasma marin qui nourrit l’organisme. Il permet le maintien de la santé. Sous leurs formes hypertonique ou isotonique, ces ampoules assurent une restauration de l’homéostasie.

Le magnésium est essentiel. En période de stress intense, le magnésium est plus rapidement évacué de l’organisme. C’est pourquoi une complémentation, couplée à la vitamine B6, est nécessaire afin de réduire la fatigue. 

Saviez-vous que la vitamine C était surnommée la reine des vitamines ? 

L’acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble sans laquelle la vie serait impossible. Vu que le corps humain ne la fabrique pas, nous sommes donc forcés de la consommer par notre alimentation. Là où nos fruits et légumes en sont de plus en plus appauvris, les compléments aliments semblent indispensables. Aussi, n’étant pas stockée par l’organisme, nous avons besoin d’un apport quotidien.

Et nos émotions ? 

Évidemment, la fatigue peut également être le fruit d’un désordre au niveau émotionnel. Prendre soin de sa santé, c’est également considérer son état émotionnel. Si vous avez besoin d’un coup de pouce au niveau de vos émotions, vous pouvez toujours compter sur les fleurs de Bach, ces élixirs floraux aux propriétés énergétiques incroyables.

Olive 

C’est la fleur de l’épuisement par excellence. Lorsqu’on a un désintérêt de tout, que la réserve d’énergie fait défaut et que tout semble difficile, Olive permet d’accompagner le corps et l’esprit vers une détente et une autorisation à se donner du temps et de l’espace.

Gorse 

Lorsque vous semblez au bout du rouleau, sans issue ni perspective possible. 

Quand le moindre effort conduit inévitablement à l’épuisement, Gorse vous apportera espoir et confiance.

Une vitalité perdue peut-être retrouvée. Donnez toutes les chances pour fuir la fatigue et l’épuisement. 

Découvrez nos autres articles au sujet de l'Eleutherocoque, du Gingembre, de la Marjolaine, du Romarin, du Ginseng, du Magnésium (Mg), de la Fleurs de Bach

Bibliographie

Karine Jacquemard, naturopathe-herbaliste, Le guide de la phytothérapie au quotidien, Rusticas Editions,2019 | Dr Claudine Luu, 1000 remèdes à faire soi-même, Le guide Terre vivante, octobre 2021 | Dr Eric Lorrain, Grand manuel de phytothérapie, Les nouveaux chemins de la santé, Dunod, 2019 | Yves Vanopdenbosch, Herba Médicinalis, 210 monographies de plantes médicinales, Amyris, 2022 | Dubray Michel, Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Lucien Souny, 2018 | Morel Jean-Michel, Traité pratique de phytothérapie. Remèdes d'hier pour médecine de demain, Grancher, 2008 | Mulot Marie-Antoinette, Secrets d'une herboriste, Dauphin, 2009 | Loïc Ternissen, Le guide Ultime de l'Herboristerie, Albin Michel, 2022 | Mulot Marie Antoinette, Les 250 réponses de l'herboriste, Dauphin, 2009 (1993) | Anne McIntyre, Le guide complet de la Phytothérapie, Le courrier du Livre, 2011 | Carole Minker, 200 plantes qui guérissent, Larousse, 2015 | Thierry Folliard, herboriste et naturopathe, Le petit Larousse des plantes qui guérissent, 500 plantes et leurs remèdes, 2016 | Maria Treben, Les simples du jardi de Dieu, Pratique des plantes médicinales pour bien-être et santé, Ennsthaler, 2007 | Christophe Bernard, Grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels, Jouvence Editions, 2018 | www.altheaprovence.com | www.wikiphyto.org | www.doctissimo.fr | www.vidal.fr


Les informations contenues dans ce texte ne visent pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Les allégations concernant les bienfaits des plantes et des produits à base de plantes sont basées sur l'utilisation traditionnelle. Rédigé par un rédacteur scientifique pour le grand public, cet article présente l'état actuel des connaissances concernant le sujet abordé lors de sa mise à jour. Les progrès futurs en sciences pourraient rendre cet article partiellement ou totalement obsolète. Il ne doit pas être considéré comme une alternative aux recommandations de votre médecin ou pharmacien.